Un Bistrot Virtuel de l’Entrepreneur et mon entreprise traverse la crise

Initiative de solidarité entrepreneuriale le “ Bistrot Virtuel de l’Entrepreneur”

Bistrot Virtuel de l'Entrepreneur - Karl Grant graphisme
Le Bistrot Virtuel de l’Entrepreneur – Graphisme réalisé par Karl Grant

Ils se nomment Carine, Olivier, Fabienne, Christophe, Anna, Gilles, Catherine, Wladimir et tous les autres etc. Ce sont des participants du Bistrot Virtuel de l’Entrepreneur. Leurs entreprises sont en Ile de France, dans le Grand Est , dans les Hauts-de-France , en Occitanie, en Corse…Ils sont entrepreneurs, 70% de solopreneurs, 20% dirigeants de TPE et 10% PME. Leurs secteurs d’activité sont très diversifiés (boulangerie, sécurité industrielle, formation, bien être, conseil etc.).

Comme tous les français, ils prennent de plein fouet l’annonce de ce 14 mars 2020 : un confinement national signifiant l’arrêt brutal des activités des entreprises pour cause de crise sanitaire covid 19. Dans un contexte où 90% du tissu économique est composé de la petite entreprise, où la solitude de l’entrepreneur est déjà forte en temps “normal”, comment traverser cette crise imprévisible et pour laquelle même les spécialistes naviguent à vue … ?!

Les enjeux des entrepreneurs sont alors principalement des questions de gestion de trésorerie, de maintien de la relation avec ses clients, ses salariés, ses fournisseurs, prestataires …

Trois points essentiels sont pris en compte à ce stade : l’importance spécifique de la dynamique d’action du dirigeant de la TPE, du solopreneur qui là se trouve “empêché”, son engagement souvent limité dans la transformation numérique et enfin, plus contextuel, le web devenant la seule fenêtre sur le monde, un volume d’information tellement énorme, qu’il en devient totalement noyant…

Dans ces conditions très singulières, comment faciliter cette période à l’entrepreneur de TPE ?

Le Bistrot Virtuel de l’Entrepreneur : un rdv quotidien

En situation complexe, Jocelyne a déjà expérimenté l’importance des communautés de pairs. Ce sont à la fois des espaces de soutien, d’intelligence collective, voir d’innovation. Elle anime régulièrement des communautés en ligne.
Cette fois-ci, en réaction à l’annonce des entreprises confinées, Jocelyne Turpin  imagine un RDV quotidien, en ligne, de type Bistrot Virtuel. Renforcée par ses partenaires Juliette Hamelin (elles œuvrent déjà aux transformations des TPE PME) et Karl Grant qui adjoint la force du visuel (et son regard de globe trotteuse), l’initiative solidaire naît. Trois jours après le début du confinement les trois entrepreneuses lancent le Bistrot Virtuel de l’Entrepreneur pour Clarifier et imaginer ensemble des solutions pour nos entreprises, face au covid  19”

Les Bistrotières communiquent via Linkedin, Twitter, facebook, et réveillent leurs communautés respectives … La page web du bistrot virtuel est née. Le site est visité. Les inscriptions sont recueillies via un outil de gestion du marketing relationnel – smartprofile ( qui centralisera également l’envoi des emails quotidiens).

Un mur virtuel du bistrot, est créé sur Trello, pour capitaliser et repartager les contenus. Et GO !

 C’est ainsi que ce Bistrot professionnel de l’ère digitale, ouvre le 20 mars 2020.

La méthode est  facile à repérer pour les entrepreneurs. Un rendez-vous en visio-conférence, de 40 minutes, du lundi au vendredi, à 17h. Pour être en mesure d’ “Imaginer ensemble des solutions face au covid” ouvrir le zoom Bistrot n’est évidemment pas suffisant. Il est animé, selon des piliers de l’intelligence collective, sur des thèmes différents, verre à moitié vide, mais aussi verre à moitié plein, à chaque bistrot . Il est également nourri via des invités, des contenus, des témoignages qui répondent aux besoins des entrepreneurs. Enfin, des prises de hauteur sont encore proposées via les partages d’expériences d’entrepreneurs venus d’ailleurs Allemagne, Canada, Belgique, Etats-Unis etc.

Bistrot Virtuel de l'Entrepreneur - 5 infos clés du Bistrot - Karl Grant graphisme
5 infos clés du Bistrot – Graphisme réalisé par Karl Grant

A la sortie du confinement, sept semaines et 33 bistrots se sont écoulés. L’initiative spontanée a surtout portée des fruits que nul n’aurait imaginés …

Le Bistrot Virtuel de l’Entrepreneur : des résultats humains et des dynamiques entrepreneuriales

Au-delà des éléments de méthode rapportés ci-dessus, trois mini sondages réalisés auprès des participants, nous permettent de partager un retour d’expérience plus approfondi.

Du vécu humainement qualitatif

Premier point souligné par les participants, la qualité de la relation humaine. Si celle-ci est déjà importante dans les échanges virtuels en temps “normal” elle l’est d’autant plus en période complexe. La médiatisation particulièrement anxiogène en cette période, nécessite un contre balancement. Trouver au Bistrot, de la bienveillance collective, de la générosité, des échanges entre pairs, en toute simplicité, fait donc d’abord du bien.

En cela, ce Bistrot répond à son premier objectif de soutien entre pairs.

Bien que ce point ne soit pas nommé, il est probable que l’assurance, que le Bistrot sera bien là, ouvert à l’heure dite, tous les jours, soit également un ingrédient rassurant qui contribue à son succès.

Un espace apprenant

Pour être vecteur de pouvoir d’agir, si essentiel à l’entrepreneur, le Bistrot devait ouvrir à de nouvelles façons de faire…

Selon le témoignage des entrepreneurs participants, c’est chose faite. Le format lui-même, sa récurrence, les propositions qui y étaient faites ont permis le passage à l’action. En contribuant notamment au développement de compétences digitales pour certains participants. Ainsi, certains se sont lancés dans la vidéo pour la 1ère fois. D’autres ont expérimenté, voir pratiqué, l’animation à distance. Pour tous c’est l’occasion de développer l’usage d’outils digitaux (la visio, les murs virtuels etc.). Le digital ainsi démystifié devient pour les activités des uns et des autres, une opportunité.

Par ailleurs, la diversité des thèmes abordés au fil des bistrots, la pluralité des intervenants, des contenus et animations proposés est nommé comme l’une de ses singularités.

Bref, parce qu’il y a une perception de bienveillance entre pairs, parce qu’on expérimente de façon régulière, le passage à l’action devient possible au Bistrot et ailleurs.

Prise de distance sur le changement en période de crise

Enfin, la diversité des entrepreneurs présents, de leurs activités est source d’enrichissement. En effet tous constatent, que chacun traverse la même complexité. Il est rassurant de constater que chaque secteur d’activité arrive à imaginer des solutions.
L’animation de type Intelligence collective est apprenante. Elle permet également le constat du développement des compétences individuelles des participants.

Bref, malgré le contexte, l’approche verre à moitié plein prévaut : le confinement peut aussi avoir du bon !

Vous avez contribué à transformer l’initiative de solidarité du Bistrot en une belle Histoire

Vous tous cités ci-dessous, mille mercis. Sans vous cette histoire ne se serait pas écrite. D’ailleurs, je vous invite à partager vos propres expériences du Bistrot, dans les commentaires de cet article afin, vous aussi, de contribuer à ce retour d’expérience partagée

  • Au 80 entrepreneurs participants, merci de votre présence d’un jour, mais le plus souvent de tous les jours (impossible de tous vous nommer, nous risquerions d’oublier quelqu’un
    • un merci tout particulier à tous nos piliers de bistrots (présence à 3 Bistrots par semaine pour obtenir le badge de « pilier »). Certains se sont même fait récidivistes au fil des semaines 😉
    • Merci à Isabelle, présente au bistrot N°1 et au N°33
  • Aux 22 Invités (experts, entrepreneurs d’ailleurs, etc.) de ces 33 Bistrot, merci beaucoup de votre générosité. En temps de crise, c’est d’autant plus essentiel.
  • Mes compères Bistrotières, que vous dire ? Sinon un immense merci pour ces 7 semaines partagées. Avancer à plusieurs est tellement plus sympa …
  • Merci aussi aux équipes de France num et Frenchweb qui nous ont soutenu l’initiative (cf aller plus loin)
  • Enfin, à tous ceux qui nous ont encouragées de près et de loin, merci.

 Pour aller plus loin :


Les replays et/ou articles, de certains de nos intervenants : (en cours)

Auteur : Jocelyne Turpin

MOOC Transformer et CEO de Digital Satellite, elle aide les PME à faire décoller leur business via les MOOC. Elle anime également un autre blog (collaboratif) www.miss-mooc.paris

Laisser un commentaire