#2 Story « Echos de podcast »

L’assurance sans charabia d’assureurs – Alexandre de la Morinerie interviewé par Contournement

Pour cette 2ème story c’est le podcast de Contournement qui fait écho et notamment leur interview d’Alexandre de la Morinerie, « Lancer des produits innovants grâce au no-code chez Luko« 

Les 4 portes d’entrée du leadership digital d’une TPE sont activées

Luko, est une startup de type « néo assurance », c’est à dire uniquement en ligne, née en 2018. elle s’adresse à un public de particuliers, en BtoC. Rien à voir avec la TPE, l’indépendant, le solopreneur « traditionnel » me direz-vous ?
Et pourtant 😉 Pour comprendre l’intérêt pour une TPE « classique », d’observer ces modèles, il me faut vous rappeler, les quatre portes d’entrée du leadership digital.

Quatre capacité à développer par la TPE et son dirigeant :

  • La capacité à entrainer (modèle relationnel)
  • Celle de vendre à l’ère digitale (modèle d’affaire)
  • Comment s’organiser à l’ère digitale et donc à attirer (modèle organisationnel)
  • Enfin, une capacité à se projeter, à co-élaborer avec d’autres (modèle concurrentiel et d’innovation)

ENTRAINER :

pour ce qui est du modèle relationnel donc, Luko, comme quasi toute startup, orchestre de nombreux sondages et évaluations auprès de ses usagers. Cela crée un sentiment d’écoute. Mais, surtout, en le faisant savoir sur des sites de recommandation, ils créent un effet fort de recommandation des usagers. La démarche créer de la confiance et embarque véritablement.

VENDRE à l’ère numérique :

Tout se fait en ligne. Leur modèle d’affaire, leur coûts, les produits qu’ils peuvent ainsi offrir à leur clients, sont donc compétitifs +++ vis à vis d’assureurs « classiques ». Mais ils ne s’arrêtent pas là… Ils pallient, ce qui pourraient faire peur chez un assureur en ligne via un positionnement de grande clarté, lisibilité, simplicité… Ils s’affichent résolument comme « L’assurance sans charabia d’assureurs ».

ATTIRER

du côté de leur capacité à attirer, deux éléments sautent à la vue. Ils annoncent reverser à des associations le trop plein des cotisations des assurés . Transparence, éthique, engagements sociaux et environnementaux, ils checkent la liste des attentes fortes du citoyen-consommateur de 2021. Côté recrutement, la politique RH (affichée dans le podcast), de développement des compétences en continu, est aussi un point fort qui attire ! Que se soit donc pour recruter en interne, où pour attirer de l’extérieur, leur modèle organisationnel communiqué, semble cocher là aussi pas mal de cases.

SE PROJETER, à CO-ELABORER

l’intervieweur du podcast en lui même, Alexis de Contournement, les réponses d’Alexandre démontrent déjà de cette capacité à se projeter avec d’autres. Mais je note notamment trois points forts. Leur capacité à co-élaborer de nouvelles fonctionnalités ou prestations via leur nombreux retours clients découle de leur stratégie d’évaluation clients. Une capacité à innover en interne en autonomisant au maximum toutes leurs fonctions. Enfin, au travers les lignes, je lis une veille qui permet probablement des connexions avec des univers élargis ?

Conclusion leadership digital de cet écho de podcast

Si le modèle Luko, n’est pas forcément transposable en copié-collé à la TPE classique, ce podcast est inspirant. Via le décryptage spécifique du modèle « leadership digital de la TPE », de nombreuses pistes de mise en mouvement émergent … et nos résultats de l’autodiagnostic du leadership digital TPE, montre qu’il reste quelques marches à monter 😉
Nous verrons ça à la rentrée, d’ici là, bel été à tous

Auteur : Jocelyne Turpin

MOOC Transformer et CEO de Digital Satellite, elle aide les PME à faire décoller leur business via les MOOC. Elle anime également un autre blog (collaboratif) www.miss-mooc.paris

Laisser un commentaire